06 15 89 40 42
Support Client diponible jusqu'à 20H CONTACTEZ NOUS

Messenger vs cybersécurité : une faille corrigée qui inquiète de nombreux utilisateurs

Blog thumbnail

Depuis ces dernières années, les réseaux sociaux et services en ligne les plus populaires sont régulièrement concernés par des problématiques liées à la cybersécurité. Ce 20 novembre 2020, Facebook a particulièrement secoué la toile en annonçant la correction d’une faille de sécurité relative à Messenger, la fameuse application de messagerie instantanée. Comment expliquer l’inquiétude de nombreux utilisateurs malgré la correction récente de cette faille ? Likesking fera le point sur cette actualité troublante.

Une faille sur Messenger détectée une participante du projet Zero (Google)

Ce 20 novembre 2020, Natalie Silvanovich, une experte impliquée dans le projet Zero (Google), a mis en évidence une faille particulièrement inquiétante associée à Messenger, la messagerie instantanée proposée par Facebook. Si le premier réseau social en France fut concerné, à de multiples reprises, par des imperfections non-négligeables, cette annonce n’a pas manqué de secouer Internet.

A ce jour, aucune information détaillée ne fut officialisée à propos de la nature exacte de cette faille. En revanche, le nombre conséquent d’utilisateurs actifs évoque un phénomène aussi logique que perturbant : les pirates cherchent avant tout des attaques groupées afin de multiplier les victimes et créer un véritable électrochoc sur le web.

La réaction rapide de Facebook  

Fidèle à lui-même, Facebook s’est empressé de réagir en confirmant publiquement la « correction immédiate » de cette fameuse faille de sécurité. Si la réactivité du premier réseau social au monde peut sembler rassurant aux premiers abords, une question pertinente pourra être posée : est-il question d’une faille associée à une version récente de Messenger ? Malheureusement, une analyse rapide via Google Play ou l’Appstore suffit pour confirmer une information inquiétante : cette faille de sécurité « ne date pas d’hier » et les probabilités de piratage massif ne peuvent être négligées.

Des millions d’utilisateurs auraient été « sur écoute »

D’après l’experte en cybersécurité ayant identifié cette fameuse faille de Messenger, il est impossible d’affirmer que cette erreur de codage aurait été volontairement utilisée par des pirates pour hacker leurs victimes… Toutefois, aucune preuve tangible ne peut rassurer les utilisateurs. Qui plus est, cette faille inquiétante aurait pu permettre aux pirates d’activer à distance des enregistrements lors de discussions vocales (ou par visio-conférence). L’officialisation soudaine d’une correction effectuée par Facebook peine à rassurer les internautes… Et ce sentiment semble totalement légitime !

Faut-il s’inquiéter lors de l’utilisation de messageries instantanées ?

Snapchat, Messenger, Whatsapp… Aucune messagerie instantanée n’est épargnée par les tentatives de piratage. Faut-il pour autant s’inquiéter lors de l’utilisation de ces applications ou de réseaux sociaux populaires ? En toute objectivité, l’installation de solutions dédiées à la cybersécurité mérite amplement l’intérêt des internautes lorsque les statistiques relatives à la criminalité en ligne ne cessent de croître chaque année. Par ailleurs, adopter de « bonnes habitudes » lors de l’utilisation de réseaux sociaux ou d’une messagerie instantanée est désormais essentiel pour éviter de certains scénarios complexes.

Que vous soyez en quête de Likes sur Facebook ou encore de lectures sur Youtube, préservez-vous comme il se doit et n’hésitez pas à renforcer la sécurité de vos comptes en ligne !

Vous Allez Aimer

Voulez-vous booster votre entreprise?

Venez essayer nos services et voyez par vous même

Send this to a friend