06 15 89 40 42
Support Client diponible jusqu'à 20H CONTACTEZ NOUS

Censures : les réseaux sociaux sur le fil en Russie

censures

Partager Cet Article

La Russie a annoncé récemment de nouveaux dispositifs visant d’éventuelles censures appliquées par Facebook, Twitter, Youtube ou d’autres plateformes populaires. Quel est l’objectif de cette prochaine loi gouvernementale ? Quelles pourraient être les répercussions pour le monde des réseaux sociaux ? Cet article fera le point sur cette actualité surprenante.

Une année 2020 houleuse pour les médias russes

Si la pandémie liée à la Covid-19 a monopolisé l’actualité lors de cette année 2020, un autre fait-divers a néanmoins marqué la Russie : la mise en évidence de certaines censures appliquées contre ce pays par certains réseaux sociaux (notamment Facebook, Twitter et Youtube). Ainsi, plusieurs analyses auraient confirmé le blocage automatique ou manuel de posts associés à la culture russe… Sans pourtant évoquer d’arguments légitimes.

Face à ce phénomène, de nombreux médias russes ont souhaité protester et décrier ces censures en désignant des discriminations à l’égard du plus grand pays européen. En pratique, plus de 20 situations concrètes furent recensées par ces médias avant d’être officiellement rapportées au gouvernement russe.

Une réaction gouvernementale immédiate

Contrairement à d’autres pays européens, la Russie est capable de définir et appliquer un dispositif légal en un temps record. Ainsi, une nouvelle loi fut adoptée ce mercredi 23 décembre 2020. L’objectif de ce dispositif ? Sanctionner d’éventuelles censures injustifiées à l’égard de la Russie. En effet, en cas de blocages de posts relatifs au plus grand pays européen, le gouvernement russe pourrait décider de bloquer l’accès de la plateforme concernée, et ce, à l’échelle nationale. En revanche, la durée de ces restrictions pourrait dépendre de plusieurs facteurs.

La discrimination considérée comme un fléau à juste titre

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la mise en évidence de politiques discutables à l’égard de la Russie a provoqué un séisme digital dans le monde des réseaux sociaux. Certes, Facebook ou d’autres plateformes populaires se veulent « irréprochables ». Néanmoins, les précédentes années ont été jonchées par des faits divers inquiétants (notamment lors de l’utilisation discutable de données d’internautes). Ainsi, le blocage illégitime de posts pourrait devenir un nouveau fléau « 2.0 » et pointer du doigt certaines conditions d’utilisation discutables.

A quoi faut-il s’attendre lors de l’année 2021 ?

Cela ne surprendra aucun internaute, la Russie n’est pas le principal « marché » ciblé par les plateformes les plus populaires telles que Facebook, Youtube, Instagram ou encore Twitter. Cependant, l’actualité dédiée à cet article peut affecter la confiance des internautes où le choix des contenus uploadés ou partagés doit être caractérisé par une impartialité, et ce, sans évoquer de courants politiques. De même, la discrimination à l’égard d’un utilisateur (suivant sa nationalité, langue ou origine) peut défaire rapidement l’image d’un service en ligne.

En considérant ces informations, l’année 2021 devrait être marquée par une révision de certains algorithmes liés à la modération. En revanche, les conditions d’utilisation actuellement appliquées par les réseaux sociaux ne pourront être révisées.

Suivez l’actualité des réseaux sociaux avec Likesking

Si Likesking vous propose avant tout des solutions redoutables pour maximiser votre popularité (comme l’achat de Likes Facebook ou de vues Youtube), notre site vous propose également de suivre l’actualité passionnante des réseaux sociaux. N’hésitez pas à consulter régulièrement notre section Blog afin de ne manquer aucune information pertinente !

Vous Allez Aimer

Voulez-vous booster votre entreprise?

Venez essayer nos services et voyez par vous même

Send this to a friend